Forum Orionis

Forum de discussion du club d'astronomie Orionis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GalerieGalerie  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le site webLe site web  

Partagez | 
 

 Successeur de Hubble, le télescope spatial James Webb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 286
Age : 51
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Successeur de Hubble, le télescope spatial James Webb   Mar 9 Mar 2010 - 19:07

hello

Le premier modèle de production d’un segment de miroir destiné au télescope spatial James Webb (JWST) vient de subir un polissage cryogénique. Ce test a permis de s’assurer qu'une fois refroidi à la température qu'il subira dans l'espace, l'instrument fonctionenra correctement.

Le premier segment du miroir principal du futur télescope spatial James Webb (JWST, James Webb Space Telescope) prend forme. Sa température a été fortement abaissée pour atteindre près de -223°C, ce qui a poli le miroir à une forme théorique tenant compte du changement de courbure qui se produit lors de tout refroidissement. L'essai a montré que dès le premier essai, le miroir est tombé dans les spécifications. Il n'y aura donc pas à faire la navette entre le polissage et le contrôle.

Pour la Nasa et son contractant, Northrop Grumman, la réussite de la réalisation du premier des 18 segments que comportera le miroir primaire de James Webb montre que les choix technologiques sont les bons. Les 18 segments du miroir principal pourront être polis dans les délais tout en respectant les spécifications élevées de la Nasa. Le modèle ainsi réalisé sera utilisé comme segment de rechange pour le modèle de vol.

De façon à éviter toute erreur de conception, comme cela avait été le cas avec Hubble (HST) qui souffrait d'une aberration causée par une erreur dans la forme du miroir, quatre essais de vérification indépendants sont prévus (Ball Aerospace, Nasa Goddard, Nasa Johnson et Tinsley Labs), utilisant chacun des méthodes différentes. En cas de désaccord sur les résultats, des vérifications supplémentaires seront effectuées.

La leçon du HST a été retenue coup de marteau . C’est d'autant plus nécessaire que si le problème d’Hubble avait été corrigé en orbite, lors de la première mission de maintenance, il ne sera pas possible d’envoyer un équipage vers le James Webb, bien que cela avait été un temps étudié. A la différence d’Hubble, qui tourne à 565 kilomètres d’altitude sur une orbite inclinée à 28,5°, James Webb sera situé sur le point de Lagrange numéro 2 (L2) à environ 1,5 million de kilomètres de la Terre pingouin .

Ces essais ont été conduits dans un cinquième centre (X-ray and Cryogenic Facility du Centre Marshall de la Nasa).

Source: Futura Sciences

_________________

Opera 10.61
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/orionis
 
Successeur de Hubble, le télescope spatial James Webb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Successeur de Hubble, le télescope spatial James Webb prend formeLe premier modèle de production d’un segment de miroir
» Le Télescope spatial KEPLER détecte une exoplanète de la dimension de la Terre !
» Le James Webb Space Telescope pourrait voir les océans des exoplanètes
» Le prochain télescope spatial pourrait voir les océans des exoplanètes
» Télescope GLAST d'observation des rayons gamma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Orionis :: Les Nouvelles astronomiques-
Sauter vers: