Forum Orionis

Forum de discussion du club d'astronomie Orionis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GalerieGalerie  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le site webLe site web  

Partagez | 
 

 le septième continent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hervé
Membre


Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: le septième continent   Mer 26 Mar 2008 - 23:09

Une nouvelle terre pour les astrams

Je viens de lire dans le courrier international de cette semaine un article sur la formation d'un septième continent entre l'Amérique et le Japon.
Il est grand comme six fois la France et il grandit de semaines en semaines.
Il faut que l'UNESCO le classe en site protégé afin qu'il devienne un havre pour les astronomes, pas de PL, un continent rien que pour nous....
Le problème est qu'il faudra se boucher le nez et faire attention où l'on pose les pieds car il est composé de déchets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: le septième continent   Jeu 3 Avr 2008 - 1:56

J'ai pas compris.

C’est vrai ou c'est pour se moqué des rikains et des japs qui polluent ?

Le problème est qu'il faudra se boucher le nez et faire attention où l'on pose les pieds car il est composé de déchets.



@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hervé
Membre


Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: le septième continent   Jeu 3 Avr 2008 - 23:09

Non, ce n'est hélas pas une bêtise, enfin si la bêtise humaine!
Les courants océaniques regroupent les immondices du monde au centre de l'océan pacifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: le septième continent   Ven 4 Avr 2008 - 1:48

A ce point la ?

Merde, qu'an on y pense, on a souvent tendance a dramatisé la chose dans le mauvais sens du drame : politique/médiatique etc.
Souvent on y songe, mai ca ne nous inquiète pas, on se dit que ca sera pas pour notre génération.
Se qui est vrai.

Le problème qui me fait vraiment chier, c'est l'extinction de notre race, du savoir, de notre conscience collective.
Je croie en l'homme, donc je pense qu'on trouvera une alternative "la vie trouve toujours sont chemin" (pour certains).
Mai ca me fait peur, on avance dans une spirale d'inconscience.

En sachant par dessue tout ca une chose importante : l’état a des hommes politique et des économistes qui sont intelligent (malgré les apparences, mai souvent elles sont trompeuses).
Ils on depuis quelques années déjà commencé a « programmé » la mise en place de nouvelles sources d’énergies.
Bien sure l’économie mondiale « polluante » ne peut pas s’éteindre en 10 ans.
Sinon on court tout droit a la crise planétaire.
Donc on avance gentiment vers un changement déjà programmé mai dure a mètre en place d’un point de vue économique politique et autres.
Il va surement se passé des choses mai je pense que des gens on déjà pensé au problème.
Et en se qui concerne les technologies vous allez voir : elles vont poussez comme de petit champignon comme par hasard.


@+


Dernière édition par Nicolas le Ven 4 Avr 2008 - 1:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: le septième continent   Ven 4 Avr 2008 - 1:50

En tout cas, personnellement je gerbe qu'an je voie qu'on nous demande a NOUS de ne pas pollué, qu'an tu sais tout se que l'état et les commerces internationaux génère comme pollution pour des petit dollars (okay, c’est pour assuré notre survie mai bon).

Bref, je ne suis pas prés d'acheter une voiture non polluante, tant qu’ils n’auront pas sortie une technologie adapté (qu'il on surement déjà) et tant que l'état ne fera pas un effort et n’ouvrira pas la voix.
C'est complètement con, mai qu'an je voie la pub a la télé je me sens montré du doigt par l'état.
C’est idiot comme comportement c'est sur, car si personne fait un effort ca n'avancera pas.
En même temps si tout le monde pense comme ca on n’est pas sortie de l'auberge, je l'avoue.
Mai bientôt la pollution sera mise sur le dos des pets de vaches.
Qu'an mon pay arrêtera de pollué et me proposera des véhicules non polluant, alors je suivrais (comme un mouton, car maintenant le berger nous demande d’inversé les rôles, choses impossible de nos jours).

Evidement se que j'ai dit plus haut compte fortement.
On finira par moins pollué.
Mai je n’aime pas le comportement des états face au peuple.


@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ClearSky
Membre
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: le septième continent   Dim 6 Avr 2008 - 0:02

study J'aime beaucoup ce que dit Jean-Marc Jancovici sur la planète, notre mode de vie et de consommation. Attention c'est raide, mais je pense que c'est réel : c'est surtout très documenté, je n'ai pas encore eu le temps de tout lire Mad

Voici ce que dit Wikipedia de ce monsieur, ensuite il suffit d'aller sur son site...

Citation :
Biographie

Ancien élève de l'École polytechnique (promotion 1981) il devient consultant et collabore depuis 2001 avec l'ADEME pour la mise au point du bilan carbone. Il a également une activité de conférencier et publie des articles ou ouvrages. Il est invité régulièrement à la radio ou à la télévision pour parler des questions environnementales.

Jean-Marc Jancovici a ouvert le site web Manicore1 qui vulgarise certaines questions énergétiques et présente les opinions de son auteur sur la politique énergétique. Il a développé la notion d'« équivalent esclave » en évaluant le nombre d'« esclaves » auquel correspond un kilowatt2 (cette notion était déjà évoquée dans les textes d'Ivan Illich).

Jean-Marc Jancovici considère que l'énergie nucléaire fait partie des solutions éligibles pour se passer d'énergies fossiles, ce qui lui vaut évidemment les critiques des antinucléaires3. Ses conclusions sur les limites de la contribution que les énergies renouvelables peuvent apporter à bref délai à l'approvisionnement énergétique font aussi naître des controverses.

Jean-Marc Jancovici anime le groupe de travail sur l'environnement des anciens élèves de l'École polytechnique, « X-Environnement »,4 . Depuis 1994, ce groupe alimente chaque année un numéro entier du mensuel des anciens élèves de l'École polytechnique, La Jaune et la Rouge, sur un thème de l'environnement.

En 2007, il participe en tant que personne morale associée au groupe 1 du grenelle de l'environnement : « Lutter contre les changements climatiques et maîtriser l’énergie » 5.

Éléments biographiques
Né en 1962, promo X 1981.
Diplômé de l'École Polytechnique (1984)
Diplômé de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications de Paris (1986).

Bibliographie
L'avenir climatique : quel temps ferons nous ?, Éditions du Seuil (coll. Science Ouverte), mars 2002 (prix Roberval 2002).
L'effet de serre, allons nous changer le climat ?, avec Hervé Le Treut, Flammarion (coll. Champs), 2004
Le Plein s'il vous plaît !, avec Alain Grandjean, Éditions du Seuil février 2006

Références
↑ Manicore, le site de Jean-Marc Jancovici
↑ Combien suis-je un esclavagiste ?
↑ « Lettre ouverte aux journalistes qui vont évoquer Tchernobyl, et surtout à ceux qui les écoutent, les lisent ou les regardent »
↑ Site de X-environnement, groupe de travail sur l'environnement des anciens élèves de l'École polytechnique
↑ [http://www.legrenelle-environnement.gouv.fr/grenelle-environnement/spip.php?article27 Membres du groupe 1], sur le site du Grenelle de l'environnement, le 10 septembre 2007.

http://www.manicore.com/

Large et grave sujet study
bye

Régine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: le septième continent   Dim 6 Avr 2008 - 2:48

Je pare du principe que la pollution est généré par l’état de façon direct et indirect puisque nous somme obligé de consommé des produits que l'état nous propose.
Nos produits (tous) polluent et sont conçus grâce à des systèmes polluants (de recyclage etc).

Si l'état a décidé de passé à l'écologie, alors on peut penser que tout est déjà bien en place et réfléchie.

Le tout est de ne pas tout chambouler d'un coup pour éviter une crise boursière trop violente.
On y va progressivement, a gros coup de pub et de sensibilisation, c'est utile pour prépare les gens aux futurs gestes qui sauveront la planète, et surtout pour permettre aux entreprises de faire la mise a jours et a ne pas coulé du jour au lendemain (quelle bon plan pour les futurs entreprises écolo).

En même temps l’état est conscient que la populace à beaucoup de mal a imaginé des conséquences aux longs thermes et donc s’en fout un peu indirectement dans la vie de tous les jours.
Ca nous touche le soir chez nous qu’an on pense a notre planète, puis le lendemain on pollue un max dans la journée.

C'est à notre Berger (l'état) de nous montré le chemin qui nous mènera au prochain champ verdoyant.

C’est pour ca que je trouve dommage de nous sensibilisé de trop, les gens risque de se braqué.
C’est vrai, imaginez que vous cartonniez votre voiture et que le soir en arrivant vous finissiez par engueulé votre femme.

En tout cas je suis d'accord avec le Monsieur en se qui concerne le nucléaire, moi je suis pour.
Proportionnellement a l'énergie que ca produit ca ne pollue pas, je n’imagine pas ce que ca serait avec du charbon ou autres combustibles.


@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le septième continent   

Revenir en haut Aller en bas
 
le septième continent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le "Septième continent", la grande poubelle du Pacifique.
» Embarquement pour le 7ème continent...
» Continent en plastique
» Le continent caché
» MU le continent perdu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Orionis :: Les Nouvelles astronomiques-
Sauter vers: